Vers un Championnat européen de football ? (2)

Cela fait des années que cela traine. On s'ennuie de plus en plus en championnat national. Le phénomène n'est pas propre au "championnat" français. Nos voisins européens connaissent le même phénomène. Sans sous-estimer notre aimable lectorat, si je vous demandais de citer des clubs de championnats étrangers de foutchebol, qui me citeriez-vous ?

Hier, j'interviewais une dame. On poursuit par les gosses.

– En Italie ?

_ La Youvé ! et puis la Roma ! et puis, et puis…

– Ok, ok, si ! Et en Allemagne ?

_ Attends, attends, y en a plein ! Le Bayern, avec Pavard et Tolisso, le Borouchia Moche et d'Albar, le Borouchia d'Aurtemounde, Chtoutgart, et… et…

– Ja, ja, et en Espagne ?

_ Ah ben ! là, y en a plein ! Le Barça, le Real, l'Atletico, Valence, Séville (le Bétis hein ? là où y a Fekir, pas le FC Valence)… enfin, je veux dire, le FC Séville, et Valence aussi. Et puis Bilbao !

– Et… ?

_ Y a un piège ?

– Non, non, tu penses à qui d'autre ?

_ Ben, euh. Non. Sur fifa y en a d'autres, mais je ne m'souviens plus !

– Et en Premier League ?

_ Tu veux dire en Angleterre ? Ah ben, y a Liverpool, Manchester Younitid, Manchester Siti, Chelsi, Tottenham, Arsenal, Lacheisteur, Nioucasseul… et puis, et puis..

– Ouais, ben, écoute, c'est bien déjà. Et sinon, en France ?

_ L'OL, bien sûr ! Mais c't'année, chais pas c'qui'sont, cela ne va pas fort. C'est l'entraineur aussi, il fait rien que des conneries. Et puis les joueurs, ils sont tous blessés.

– Et à part l'OL ?

_ Paris ! J'adore Bappé. Il est trop fort. Et Naillemar aussi, il est trop fort, lui aussi. Et Cavani, aussi. Il est trop fort, lui aussi. Tu vois, j'adore Messi, mais Cavani, il est trop fort lui aussi.

– L'OL, Paris, et sinon ?

_ Sinon, quoi ?

– Tu connais quoi comme autres clubs de foot français ?

_ J'en connais plein, mais c'est tous des nuls : Marseille, pouah ! et Saint-Etienne, pfff, et puis les autres, c'est tous des mauvais. Dès qu'ils jouent en Champions League, ils se font tous battre. On est nuls, nous, en France. Je préfère encore regarder les championnats étrangers.

Mon enquête progressait. Il me restait à interroger les principaux concernés : le coeur de cible de RMC, Bein, Canal et autres M6… Une petite bière s'imposait.

(à suivre)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *