Le Louvre-Lens a franchi la barre des 500.000 visiteurs l’an passé

Photo : Vincent Geoffroy

 

Après une remarquable première année d’exploitation – 900 000 visiteurs environ en 2013 –, le musée oscillait entre 400 et 500.000 visiteurs annuels.

Homère, a-t-il sauvé le Louvre-Lens en 2019 ? Probablement, si l'on considère que l’exposition qui lui a été consacrée de mars à juillet, a reçu un vibrant accueil. Avec 111 817 entrées, elle est la troisième la plus visitée depuis l’ouverture du Louvre-Lens il y a tout juste 7 ans (décembre 2012). Certes, les sorties scolaires n'y sont pas étrangères Mais cela ne dérange pas plus que cela Marie Lavandier, la directrice du Louvre-Lens : « L’éducation est (précisément) au cœur de l’action du musée et le travail de médiation a été renforcé cette année. »

Homère n’est pas le seul responsable de ce succès. Parc en fête, par exemple, permet d’attirer un public nouveau et d'installer le musée dans la région, ce qui n'était pas forcément gagné en territoire minier. Ces dernières années, les activités à destination des jeunes parents, des adultes et grands-parents, se sont multipliées. On a pu aussi apercevoir des joueurs du club de football local, Sang et Or…

En 2020, l’exposition Soleils noirs, qui débute le 25 mars, accueillera des œuvres de tout premier plan. Velasquez, Véronèse mais aussi le maître absolu du noir, Pierre Soulages.

L’objectif désormais est de fidéliser les visiteurs. Le Louvre-Lens y parvient plutôt bien puisqu'en en 2019, 38 % des visiteurs l'avaient déjà visité plus de cinq fois. Au-delà de la moyenne nationale :34 %.

 

La Galerie du Temps, qui expose plus de 200 chefs d’œuvre prêtés par le musée du Louvre, test oujours gratuite pour les visiteurs. Elle devrait connaître une cure de rajeunissement (déjà !) cette année. Xavier Bertrand, le président des Hauts-de-France, s’est dit prêt à mettre investir 5 millions d'euros dans l'opération sur la table. A suivre.

www.louvrelens.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *