La photo du jour

La virtuose canadienne Angela Hewitt, l'une des plus grandes pianistes classiques au monde, a perdu son instrument, une pièce unique au monde, rapporte CNNLe piano à queue F278, à quatre pédales, que la musicienne utilisait pour tous les enregistrements, était une pièce unique de la marque italienne Fazioli. (Ce serait le seul piano F278 Fazioli au monde à avoir quatre pédales.)

Il était estimé à 194 000 dollars, soit environ 178 000 euros. Début février à Berlin, des déménageurs ont cassé le précieux instrument en voulant le déplacer, en le faisant tomber. Et le piano s'est brisé. Le cadre en fer, une partie de la structure et du boîtier ont été sérieusement endommagés. Le fabricant du piano a ainsi estimé qu'il était désormais "irréparable". Angela Hewitt envisage cependant de se rendre à Sacile, au nord de Venise, chez le fabricant de pianos Fazioli, pour se procurer un nouvel instrument. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *