La photo du jour : Gaston Lheureux

Gaston Lheureux se passionne pour le dessin depuis son plus jeune âge, tout comme sa sœur. (Photo : Matthias Chaventré)

Le jeune Fécampois Gaston Lheureux, le biennommé, a été récompensé d’un Petit Fauve d’Or au Festival d’Angoulême. A 12 ans, il a imaginé Le vol de la Banque nationale.

« C’est l’histoire de deux voleurs qui essayent de braquer une banque, pour la première fois. C’est un peu galère, parce que c’est la plus sécurisée de France. Voilà », raconte Gaston. Quand il décrit le processus de création, tout semble extrêmement simple. Alors que leur famille s’intéresse à différentes disciplines, le garçon et sa sœur « se sont accaparé » le domaine du dessin dès leur plus jeune âge, selon l’expression de leur père, Michael. Ils en font rapidement leur « activité de glandage » où ils « refourguent leur imaginaire ». Tout en s’appropriant et en faisant évoluer leur propre technique.

Paris Normandie lui a consacré un article. À lire en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *