Vidéo d’un encrage de Victoria (Hippolyte) par Carole Chaland

C'est le 26 février prochain, donc dans 6 jours aujourd'hui, que paraitra chez Glénat l'album de Carole Chaland et Clotilde Bruneau, Hippolyte. Glénat qui nous présente ainsi ce qui s'annonce comme un petit chef-d'œuvre : "Elle n'est peut-être pas la cheffe mais Victoria a tout pour être la reine d'Hippolyte. En charge des pillages, elle n’hésite pas à faire le sale boulot mais ça ne fait pas forcément d'elle une mauvaise personne." Six ans de travail qui trouvent ici leur aboutissement.

Carole Chaland nous a autorisé à porter à votre connaissance une petite séquence vidéo. L'encrage du personnage de Victoria, on l'aura compris, l'un des personnages centraux de l'histoire. Et d'après ses dires son personnage préféré. Vivement mercredi !

 

 

 

Elles étaient une fois dans l’Ouest.

1872, Hippolyte. Dans cette ville fantôme perdue en Arizona, la population s’élève à 27 âmes : 27 femmes. Cette communauté d’amazones du désert a su rester discrète, bien que vivant des attaques de diligences et convois qui passent dans la région. Mais la cohésion de ce groupe si soudé ne tarde pas à être ébranlée alors qu’elles capturent un homme qui enquête sur elles depuis plusieurs mois. Sans parler d’une ancienne connaissance qui refait surface après une dizaine d’années pour récupérer son butin…

Clotilde Bruneau revisite le mythe des amazones dans un western qui déconstruit les codes du genre. Pour son premier album de bande dessinée, Carole Chaland, illustratrice issue du jeu vidéo, donne à ce récit un souffle moderne et épique. Deux autrices au diapason pour un one shot tout en tension au cœur de l’Ouest sauvage où, cette fois, la femme n’est plus la prisonnière du désert.

Prix : 19,95€ 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *