Le son du jour : Pierre Desproges

Je ne sais pas si c'est l'âge ou la peur de mourir, mais je me sens de plus en plus proche de Desproges. Ça craint. J'en conviens volontiers. Mais s ce passage à Apostrophes est jubilatoire. On le sent moins récitant son texte qu'un humoriste actuel qui récite son texte au micro de Ruquier, Arthur ou qui sais-je lui servant la soupe, pour ne pas tomber dans le graveleux ou le vulgaire. Pour cela, Pivot était très fort pour mettre à l'aise ses  invités.

Restera cette réplique légendaire de Pierre D. qui nous explique sa phobie des coiffeurs : "J'ai horreur qu'on me tripote par derrière en me racontant des conneries dans le dos."

La vidéo dure 10 minutes et 45 secondes. Vous ne les regretterez pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *