Sisters of Mercy : on attend Marian en France. Un comble, non ?

Andrew Eldricht ignore le coronavirus. Je ne sais pas vous, mais je n'entends pour ma part pas beaucoup parler des Anglais dans cette affaire virale. On dirait que le Brexit tombe pile-poil au bon moment pour eux. Aucune justification à donner pour renforcer (s'il en était besoin) le contrôle aux frontières. Parfait. (Que les téléspectateurs viraux de BFM me pardonnent, je ne regarde pas, pas plus que C-News, LCI ou FranceInfo).

Retour sur Andrew. Andrew Eldricht, vous savez, le leader, que dis-je, le Maximo-Leader de Sisters ? Non, vous ne savez pas ?

Si vous étiez Anglais, vous pourriez aller assister à l'un de ses concerts, là, tranquille, ce soir à Leeds, la ville où notre Cantona-à-nous a fait ses premiers zexploits avant d'exploser à Manchester. The bald se promène partout. Mais à quand en France ?

Ingo Wennemaring, un Youtuber (on dit Youtubeur ? Non, c'est trop connoté. Un Youtubber ? Non, trop de b. Enfin, je ne sais plus, un mec qui met des vidéos sur Youtub, quoi), nous propose des extraits du concert dernier dernièrement à Bistol.

Il fallait faire un choix. Marian s'imposait.

Enjoy.

Photo d'illustration : Liz Mc Laughlin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *