Mary Jane : un Cuvillier – Le Gall à notre goût

Je viens d'achever Mary Jane de Frank Le Gall et Damien Cuvillier paru chez Futuropolis. Je ne peux que vous le conseiller, vraiment, si vous ne l'avez pas déjà lu. (Cela reste dans le domaine du possible, l'album étant encore récent puisque paru le 19 février.)

L'histoire se situe en Angleterre, à la fin du XIX° siècle. À l'âge de 19 ans, Mary Jane perd son mari, qui meurt suite à une explosion au cœur de la mine où il travaille. Ne voulant pas vivre de la charité institutionnelle, elle fuit son village pour rallier le Pays de Galles dont elle est originaire. Avec une malheureuse valise qui se fera rapidement la malle. La voici seule, livrée à elle-même, mais aussi et surtout aux hommes qui ont tous une idée précise quant à son avenir.

Et nous voilà suivant "Mary Gin" dans ses aventures londoniennes, plus ou moins reluisantes, découvrant une femme tiraillée entre indépendance et envie de se reposer. Le dessin est magnifique. L'histoire digne d'un bon polar noir avec ses témoins appelés à la barre.

L'accouchement de cette bd aura pris près de trente années, comme le raconte Frank Le Gall à l'issue de l'ouvrage. Cela valait la peine d'attendre, tant la patte de Damien Cuvillier, arrivé providentiellement dans l'histoire de ce livre, vient magnifiquement illustrer le scénario, dont je ne peux vous expliquer le contexte qui en fait toute sa saveur.

Mary Jane – Frank Le Gall & Damien Cuvillier – Futuropolis

88 pages – Format : 24,6 x 30,8 cm – Prix : 18 €

Version luxe : Prix : 165 €

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *