Le son du jour : Hans Zimmer

Le son du jour, c'est celui de Camille Raveau.

Après avoir étudié l'Histoire de l'Art ainsi que le Cinéma et l'art audiovisuel à Paris, Camille Raveau se rend à Nantes étudier l'art de la Bande Dessinée et de l'Illustration. Fraichement diplômée, elle commence sa carrière artistique en tant qu'illustratrice. Passionnée par l'animation, elle continue son apprentissage auprès des grands maîtres de cet art, en voyageant régulièrement en Californie. 

Elle est notamment l'auteure de Will & Isabelle. La Petite Machine, premier volume de la série, est paru en août 2017 chez Qilinn Editions. Edmond a été publié un an plus tard aux mêmes éditions. Will est un petit robot, génie de la mécanique mais abandonné de tous. Isabelle est une petite fille curieuse et solitaire, avec un cœur abîmé. Tous les deux se retrouvent pour contrer les plans du maléfique Philéas, robot géant qui cherche à mettre sa main de fer sur la ville.

Vous pouvez suivre le beau travail de Camille Raveau sur son site www.camilleraveau.com.

Mais laissons-la à présent nous expliquer les raisons de son choix.

"Bonjour, je m’appelle Camille Raveau, auteure et illustratrice jeunesse, je travaille également dans l’univers du dessin animé.
Je vis à Versailles malgré mes tentatives de vies ailleurs, j’y reviens toujours !

Vous m’avez demandé de choisir un morceau… Quel exercice difficile lorsque l’on aime tant de styles différents. J’ai donc raisonné comme ceci : mes choix musicaux sont liés à des moments particuliers dans la journée, plus particulièrement à des moments de vie. Je les choisis avec soin en fonction de l’énergie dont j’ai besoin.
Puisque ma vie dans la salle de bain est moins passionnante que mon travail et chemin de vie, j’ai choisi de vous présenter un morceau qui m’accompagne depuis toujours : The Battle.
Troisième titre de l’album de la B.O. de Gladiator, film de Ridley Scott sorti en 2000 avec pour compositeur, Hans Zimmer.

Nous passons de l’ombre à la lumière. Déterminés, nous arrivons sur le champ de bataille. Après avoir traversé l’inquiétude, l’espoir nous gagne. Le rythme semble faire écho à la vie elle-même. Restons concentrés sur notre objectif. Ne nous perdons pas. Les battements du cœur s’accélèrent, la panique semble vouloir prendre le dessus. Restons calmes. Respirons. Le danger avance, nous ne savons pas à quoi nous attendre. Cela approche de plus en plus, nous ne pouvons plus reculer. Nous sommes pris dans le tourbillon.
Il ne faut rien lâcher, il faut tenir bon ! Regarder autour de soi. Gardons l’équilibre du mieux possible dans cet espace en mouvement.

Des appels, des mises en garde… Nous sommes prêts. Une possible victoire semble se dessiner… tout peut basculer au moindre faux pas. Restons confiants malgré la lutte, malgré la fatigue.
Puis nous voici debout… Nous sommes sur le point de gagner. Ce n’est pas fini, rien n’est acquis…
Un temps calme se présente enfin… puis l’apaisement. La lumière nous accueille. Nous avons réussi.

Après cela, je suggère de passer directement à Elysium, Honor Him puis Now We Are Free. Impossible de ne pas verser une larme. Impossible de rester insensible à toute cette force qui nous traverse et nous gagne. C’est le lâcher-prise prise immédiat.

Cette lecture est surement personnelle, c’est comme ça que je ressens et vis ce morceau.
Il m’accompagne dans chacune des épreuves que je traverse, personnelles ou professionnelles. Une véritable dose de courage.

"

Enjoy.

 

Page Facebook de Will & Isabelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *