Le dessin du jour : Diego Aranega

 

Diego Aranega est né en 1970 d’une mère croate et d’un père pied-noir espagnol. En 1976 et pour 10 francs, il vend son premier dessin à un camarade de classe. Satisfaction intense mais de courte durée car ses parents l'obligeront à rendre sa pièce dès le lendemain. De cette transaction avortée lui restera un goût amer d'inachevé. En 1994, après des études aux Beaux-Arts, il recommence à vendre ses dessins, mais cette fois à des journaux. Dont Fluide glacial, Siné Mensuel, Libération, XL le magazine, Télérama, Je Bouquine, Phosphore, La Vie, Le Monde, etc. Depuis novembre 2013, il collabore toutes les semaines au Canard enchaîné.

Une série de bandes dessinées autour du personnage d'Oggy et les Cafards, composée de trois tomes, fut éditée par Dargaud entre 2010 et 20119. Il la scénarise alors qu'elle est dessinée et colorisée par Sylvain Frécon. Il est récompensé en 2011 pour son travail sur la série lors du festival de la Bulle d'Or.

Le confinement constitue une bonne source d'inspiration… comme ce dessin mettant en scène une caissière de supermarché.

L'amplitude de son champ d'action l'amène à décliner son univers pour l'édition jeunesse,  les agences de pub, le net et la bande dessinée.

Le dessin du jour a été publié dans Fluide glacial du mois de mars.

Son site : diegorama.ultra-bookSa page Facebook

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *