Les photos du jour : 10 avril 2020

Le patriarche Cyril de Moscou et de toute la Russie libérant une colombe après la Divine Liturgie à la cathédrale du Christ Sauveur le jour de la fête de l'Annonciation à Moscou, Russie, le 7 avril (Photo : TASS)
Un cycliste passe devant une peinture murale de l'artiste de rue Balstroem représentant un personnage portant un masque à gaz au milieu de la pandémie de coronavirus à Los Angeles, États-Unis, le 8 avril Photo : EPA-EFE)

 

Un policier demande à un couple de ne pas rester assis sur un banc du parc Royal Pump Room Gardens à Leamington Spa, dans le centre de l'Angleterre, le 9 avril 2020 (Photo : AFP)
Opération de désinfection des rues à Cannes le 10 avril 2020 (Photo : AFP)
Une joggeuse traverse un pont enjambant la Seine à Paris, le 10 avril 2020 (Photo : AFP)
Une infirmière enlève son équipement de protection à l'unité de soins intensifs COVID-19 de l'hôpital Santa Maria, à Lisbonne, Portugal, le 6 avril. Le Portugal est en état d'urgence jusqu'au 17 avril 2020 (Photo : EPA-EFE)
Le Chemin de Croix du Vendredi Saint à la chapelle de la Maison Padre Pio à Francheville retransmis en direct sur internet. Les abbés Meissonnier (de dos) et Rabany. (Photo : Youtube FSSP Lyon)
Cercueil fermé et ne pas embrasser le corps: en Ukraine, les règles pour les funérailles ont été publiées (Photo : AP)
Le personnel médical se reposànt dans une église de Makati, aux Philippines (Photo : Reuters)
Un homme âgé portant un respirateur à bicyclette devant des tas d'ordures, à Ramenskoïe, à l'extérieur de Moscou, le 9 avril (Photo : EPA/EFE)
Un religieux islamique dans la ville iranienne d'Ispahan (Photo : Tasnim)
Mgr Aupetit, archevêque de Paris, à son arrivée à Notre-Dame de Paris ce matin, accueilli par Mgr Patrick Chauvet (de dos), recteur de la cathédrale (Capture d'écran)
Mgr Aupetit, archevêque de Paris, se recueillant devant la Couronne d'épines à Notre-Dame de Paris, ce vendredu 10 avril (Capture d'écran)
Célébration du Vendredi Saint à Notre-Dame de Paris : Philippe Torreton lit "Père, entre mes mains je remets mon esprit" de Charles Péguy (Capture d'écran)
Un test avec écouvillon dans un centre de santé urbain pendant le confinement pour contrôler la propagation du coronavirus à Ahmedabad, en Inde, vendredi 10 avril 2020 (Photo : AP)
Des fidèles catholiques prient devant une statue de Jésus-Christ à l'église Notre-Dame de Lourdes le Vendredi Saint, à Hyderabad, en Inde, le vendredi 10 avril (Photo : AP)
L'archevêque du diocèse de Hyderabad Tumma Bala, portant une casquette, ainsi que d'autres prêtres distribuent de la nourriture aux pauvres le Vendredi saint, à Hyderabad, en Inde, le vendredi 10 avril 2020.
La foule déchirée lors d'une distribution planifiée de nourriture pour ceux qui sont confinés au Kenya, obligeant la police à tirer des gaz lacrymogènes et faisant plusieurs blessés, dans un bureau de district dans le bidonville de Kibera, dans une colonie de Nairobi, Kenya Vendredi 10 avril 2020 (Photos : AP)
L'archevêque Mark Coleridge célèbre l'Office du Vendredi Saint dans une cathédrale Saint-Étienne vide à Brisbane, Australie, vendredi 10 avril 2020 (Photo : AP)
Le prêtre Frank Heidkamp parle à des fidèles dans leurs voitures avant un service religieux du Vendredi Saint dans un cinéma drive-in alors que toutes les églises allemandes sont fermées en raison de l'épidémie de coronavirus à Duesseldorf, Allemagne, vendredi 10 avril 2020 (Photo : AP)
Un travailleur étranger parle au téléphone devant sa chambre au dortoir WestLite Toh Guan après qu'il a été déclaré zone d'isolement en vertu de la loi sur les maladies infectieuses, à la suite d'une augmentation du nombre de cas de COVID-19 dans plusieurs dortoirs de travailleurs étrangers à Singapour, vendredi 10 avril (Photo : AP)
Distribution à Houston (Photo : AP)
Maria Herrera, au centre, remplit ses informations alors que Monica Garrett, à droite, distribue des billets pour un site de distribution alimentaire du Houston Independent School District le lundi 6 avril 2020, à Houston. HISD a relancé ses efforts de distribution de nourriture dans tout le district lundi, avec un processus rationalisé qui mettra en œuvre des mesures de sécurité accrues (Photo : AP)
Brandy Oveal, avec les services de nutrition du district scolaire indépendant de Houston, se prépare à aider à distribuer des sacs de nourriture le lundi 6 avril 2020 à Houston (Photo : AP)
Des criquets pèlerins pullulent sur un arbre à Kipsing, près d'Oldonyiro, dans le comté d'Isiolo, Kenya. Quelques semaines avant que le coronavirus ne se propage dans une grande partie du monde, certaines parties de l'Afrique étaient déjà menacées par un autre type de peste, la plus grande épidémie acridienne que certains pays avaient connue en 70 ans, et maintenant la deuxième vague d'insectes voraces, environ 20 fois la taille du premier, arrive. La double peine… (Photos : AP)
Maria Perez Gomez, 70 ans, alors que le médecin chez elle à Barcelone, en Espagne, le 1er avril 2020. Elle l' a appelé à contrecœur après avoir souffert de problèmes respiratoires, d'une toux et de fièvre. "S'il vous plaît, laissez-moi ici à la maison, ne m'emmenez pas à l'hôpital", a-t-elle supplié le médecin. "Dites-moi, docteur, que je n'ai pas le virus." (Photo : AP)
Barcelone, le 1er avril 2020. Enrique Pastor, 86 ans, est allongé dans son lit entouré des peintures à l'huile qu'il a rélisées. Son soignant habituel ayant été testé positif au virus, il a dû laisser l'ex-travailleur portuaire à la retraite alité à la maison seul avec sa femme. (Photo : AP)
Gonzalo Garcia, 61 ans, dit au revoir à sa mère de 91 ans, Gloria, alors qu'il part pour l'hôpital après avoir souffert de graves problèmes respiratoires à leur domicile de Barcelone, Espagne, le 6 avril 2020. Garcia a été hospitalisé mais a été renvoyé chez quand son état s'est amélioré, pour se détériorer quelques jours plus tard. "Je me noie, je me noie, je ne peux pas respirer." (Photo : AP)
Un médecin effectue un examen à domicile sur Felicidad tandis que son fils, Joan, tient son bras à Barcelone, en Espagne, le 31 mars 2020. Felicidad avait été admise à l'hôpital après un AVC mais a été renvoyée chez elle dans la journée, et a rapidement développé des symptômes respiratoires. (Photo : AP)
L'infirmière Isabel Solis, 46 ans, portant un tablier de sac poubelle converti pour se protéger, marche le long d'un couloir bordé de peintures faites par Enrique Pastor, 86 ans, lors d'une visite à domicile à Barcelone, Espagne (Photo : AP)
Un employé du MTA porte un équipement de protection individuelle à la station Grand Army Plaza mardi 7 avril 2020, dans le quartier de Brooklyn à New York (Photo : AP)
Des passagers du métro, portant un équipement de protection individuelle en raison de préoccupations liées à COVID-19, descendent d'un train, mardi 7 avril 2020, à New York (Photo : AP)
Le Vessel (navire) est illuminé en bleu en signe de reconnaissance et de gratitude pour les travailleurs essentiels sur les lignes de front de la pandémie de COVID-19 jeudi 9 avril 2020, à New York (Photo : AP)
Les prêtres portent des masques protecteurs à leur arrivée et se préparent à célébrer la messe Jeudi saint à la paroisse St. Anthony de San Gabriel, en Californie, le jeudi 9 avril 2020. De gauche à droite, le révérend Matthew Wheeler, le diacre Manuel Chavez, le révérend Jim Clarke, Monseigneur Austin Doran et un séminariste, Justin Ordoveza. (Photo : AP)
Une famille s'agenouille pour recevoir la bénédiction du révérend Sharbel Maroun, de l'église catholique Saint-Maron, alors qu'il passe lentement en voiture devant leur maison pour le jeudi saint le 9 avril 2020, à Minneapolis (Photo : AP)
A Béziers, la mairie déscelle les bancs publics. Les bancs de la place Flores de Lisbonne sont partiellement condamnés afin qu'ils ne soient pas utilisés, jeudi soir 9 avril 2020 (Photo : AP)
Les restaurants et les magasins sont fermés dans une galerie marchande le vendredi 10 avril 2020 à Tokyo (Photo : AP)
Un homme embrasse son grand-père soupçonné d'être infecté par le coronavirus et évacué par des secouristes de l'Ordre de Malte vers un hôpital à Paris, le 9 avril 2020 (Photo : AFP)
Des secouristes de l'Ordre de Malte prennent en charge un homme soupçonné d'être infecté par le coronavirus à Paris, le 8 avril 2020 (Photo : AFP)
Le président Emmanuel Macron (g) visite l'IHU du Pr Didier Raoult (c), le 9 avril 2020 à Marseille (Photo : AFP)
Des personnels soignants s'occupent d'un patient en soins intensifs à l'hôpital franco-britannique de Levallois-Perret, au nord de Paris, le 9 avril 2020 (Photo : AFP)
En Bosnie, au sanctuaire marial de Medjugorje, véritable fourmilière avant Pâques, durant la semaine sainte, les panneaux intiment le "silence" à des pèlerins absents (Photo : AFP)
Un prêtre catholique entend la confession d'un fidèle en voiture à Acapulco, le 9 avril 2020 au Mexique (Photo : AFP)
Des policiers distribuent de la nourriture à des personnes dans le besoin, le 9 avril 2020 à Amritsar, en Inde (Photo : AFP)
Des membres des forces spéciales désinfectent le sol devant des gardes de sécurité, le 10 avril 2020 à Colombo, pendant le confinement instauré au Sri Lanka (Photo : AFP)
Premier cas de coronavirus au Yémen en guerre. Ici, une Yéménite ajuste son masque sanitaire dans un des quartiers pauvres de de Sanaa. (Photo : AFP)
Pâques au goût amer pour les chocolatiers belges. Le chocolatier bruxellois Laurent Gerbaud dans son atelier à l'arrêt (Photo : AFP)
L'artisan chocolatier a fermé sa boutique depuis plus de trois semaines. Le quadragénaire ne fait plus qu'environ 10% de son chiffre d'affaires habituel de Pâques. (Photo : AFP)
Des agents de santé derrière des sacs mortuaires à l'extérieur de l'hôpital Teodoro Maldonado Carbo à Guayaquil, en Équateur (Photo : Reuters)
Les gens attendent à côté des cercueils à l'extérieur de l'hôpital après que l'Équateur ait signalé de nouveaux cas de coronavirus à Guayaquil, Équateur (Photo : Reuters)
Des corps à l'intérieur de l'hôpital Wyckoff dans le quartier de Brooklyn à New York (Photo : Reuters)
Retrait du corps d'une victime de COVID-19 d'un corbillard dans un salon funéraire, à Ciudad Juarez, Mexique (Photo : Reuters)
Dans une morgue à Bruxelles, Belgique 9 avril (Photo : Reuters)
Un travailleur mortuaire en tenue de protection, à Bruxelles, Belgique, le 9 avril. (Photo : Reuters)
Des prisonniers demandant de l'aide à travers une fenêtre de la prison du comté de Cook à Chicago, llinois, le 7 avril 2020. Les prisons américaines sont des serres potentiellement infectieuses. Les détenus vivent dans des quartiers étroits, partagent des salles de bain et des salles à manger et ont souvent un accès limité aux soins de santé. (Photo : Reuters)
Des corps enterrés sur l'île Hart de New York, le 9 avril 2020. La ville a utilisé l'île Hart pour enterrer des New-Yorkais sans aucun parent connu ou dont la famille n'est pas en mesure d'organiser des funérailles. En règle générale, environ 25 corps sont enterrés chaque semaine par des détenus à bas salaire travaillant sur l'île, qui se trouve au large de la rive est du quartier du Bronx de la ville et n'est accessible que par bateau. Ce nombre a commencé à augmenter en mars avec la propagation rapide du nouveau coronavirus, faisant de New York l'épicentre de la pandémie mondiale. (Photo : Reuters)
Emouvante photo d'un membre du personnel médical aux côtés d'un patient souffrant de COVID-19 dans l'unité de soins intensifs de l'hôpital Circolo à Varese, Italie, le 9 avril 2020 (Photo : Reuters)
La Russie entend défendre ses "intérêts immobiliers légitimes" dans une bataille judiciaire à Jérusalem. Une organisation connue sous le nom de Société orthodoxe de Palestine en Terre Sainte a contesté les droits de la Russie sur l'Alexander Metochion dans la vieille ville de Jérusalem, selon l'ambassade. Le terrain pour sa construction a été acheté par l'empereur russe Alexandre II en 1859. Le complexe a été construit par la Société impériale orthodoxe de Palestine en 1896. La controverse entourant sa propriété a commencé après la révolution de 1917 en Russie. (Photo : TASS)
La pandémie menace les États-Unis d'une crise économique et de la perte du rôle de leader mondial (Photo : AP)
Des prisonniers talibans nouvellement libérés à la prison de Bagram, au nord de Kaboul, le 8 avril (Photo : Reuters)
De la fumée s'éleve de la prison de Shiban à Ahvaz lors d'une émeute le 31 mars. Amnesty International estime que plus de 30 prisonniers ont été tués par les forces de sécurité iraniennes craignante de contracter le coronavirus. (Photo : Radio Farda)
Des sacs de farine empilés dans une installation de stockage à Novossibirsk, en Russie. La production de pain, de céréales et de pâtes a augmenté dans la région de Novossibirsk en raison de l'augmentation de la demande (Photo : TASSE)
Des travailleurs chargent un camion d'aide alimentaire (et Pas Que) à Bydgoszcz, en Pologne, le 8 avril. Deux entreprises polonaises, Polski Cukier et Polskie Przetwory, ont fait don de produits alimentaires pour aider les plus démunis en raison de la pandémie de coronavirus. (Photo : EPA/EFE)
Des hommes en masques et uniformes de protection désinfectent une rue d'Och (Kirghizistan). Des kirghizes dévots infectent d'autres personnes après avoir refusé de se mettre en quarantaine. Un homme était revenu du Pakistan où il avait assisté à une "da'wah" – une formation sur la façon dont les musulmans enseignent les croyances et les pratiques islamiques, qui est une caractéristique du groupe islamique controversé Tablighi Jamaat. Les autorités kirghizes ont retracé l'arrivée du coronavirus dans le pays à partir de citoyens revenant du Moyen-Orient, du Pakistan et de l'Inde où ils se sont rendus à des fins religieuses. Ce fait a déclenché un débat au Kirghizistan, car de nombreuses personnes ont été testées positives au coronavirus après leur retour d'une da'wah au Pakistan ou en Inde, ou après avoir effectué le hajj, ou pèlerinage islamique, à La Mecque. (Photo officielle)
Un soldat ukrainien arrête des voitures à un poste de contrôle à Mayorsk, dans la région de Donetsk (Photo : AP)
Une personne marche parmi de jeunes arbres près du chantier de construction de nouveaux immeubles à Saint-Pétersbourg, en Russie. (Photo : Reuters / Anton Vaganov)
Une super lune rose se couche derrière le monument géant de la Mère de la Mère-Patrie dans le centre de Kiev le 8 avril. (Photo : Reuters / Valentyn Ogirenko)
Un membre du groupe artistique Cirk La Putyka se produit sur un trampoline à Prague le 9 avril. Le but des événements Cirk La Putyka dans les rues de la capitale tchèque est de rendre l'art vivant aux gens pendant la confinement dû au coronavirus. (Photo : epa-EFE / Martin Divisek)
Des soldats espagnols désinfectent un marché à Pampelune le 8 avril 2020 (Photo : EPA/EFE)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *