Les photos du jour : 27 avril 2020

Le 23 avril, une vue du bidonville d'El Codito dans la capitale colombienne Bogota. Photo Raul ARBOLEDA / AFP
Au siège du constructeur automobile Volkswagen à Wolfsburg (Allemagne), le logo de la marque est projeté, sur le mur de la centrale électrique, équipé d'un masque. Après un arrêt de quelques semaines en raison de l'épidémie de coronavirus, la production de véhicules va y redémarrer le 27 avril. Photo AFP
Un homme se protège contre le coronavirus, à Chennai, en Inde / Photo Arun SANKAR / AFP
La lutte contre le coronavirus n'a pas de frontières : c'est le message de l'artiste palestinienne Rana al-Ramlawi, qui signe cette oeuvre sans équivoque à Gaza le 3 avril -Restez chez vous ! Photo Mohamed ABED / AF
Les cimetières sont généralement très fréquentés à Hong Kong lors de la fête de Ching Ming pendant laquelle les habitant nettoient les tombes de leurs ancêtres. Mais la cité vient de mettre en place de nouvelles mesures de "distanciation sociale" pour lutter contre le coronavirus. / Photo May JAMES / AFP
La coulée de lave issue d'une éruption du Piton de la Fournaise, le volcan de l'île de La Réunion, le 2 avril. Photo Richard BOUHET / AFP
Une joggeuse passe devant un graff qui éternue, le 1er avril, dans une rue de Paris. Photo de Franck FIFE / AFP

 

Ces habitants posent leurs sacs à l'intérieur des zones marquées dans une rue d'une ville du sud de l'Inde. Ils attendent de recevoir du riz gratuit distribué dans un magasin du gouvernement. Photo Noah SEELAM / AFP
Une femme portant un masque facial pédale le long d'une rue de Wuhan, dans la province centrale du Hubei en Chine. Photo de Noël CELIS / AF
Champ de tulipes à Plomeur, dans l'ouest de la France. Photo Damien MEYER / AFP
Poupémania, une entreprise de Ouagadougou, produit des poupées avec des masques / Photo OLYMPIA DE MAISMONT / AFP
Un homme portant un masque facial et un sac en plastique sur la tête fait du vélo dans une rue de Wuhan, dans la province centrale du Hubei en Chine, le 14 avril. Photo Hector RETAMAL / AFP
Rodolphe Delord, directeur du zoo de Beauval, à Saint-Aignan-sur-Cher, semble réconforter cet hippopotame qui n'a pas vu âme qui vive depuis près d'un mois de confinement, le 16 avril. Photo Guillaume SOUVANT / AFP
ans l'optique d'un futur déconfinement, cet entrepreneur fait un test de toast à une table de restaurant équipée de cloisons qu'il fabrique près de Madrid le 23 avril. Photo Javier SORIANO/ AFP
Le 25 avril à Séoul (Corée du sud), piétons et cyclistes empruntent un pont qui semble flotter au milieu des buildings du quartier Yeouido. Photo Ed JONES – AFP
Lever de soleil sur Venise (Italie), sa lagune et ses gondoles, le 25 avril. Photo Marco SABADIN – AFP
Le brouillard couvre les gratte-ciel de Curitiba au Brésil le 26 avril 2020. Photo Daniel CASTELLANO / AFP
A Istanbul, le confinement fait des heureux : les dauphins du Bosphore. Moins de bateaux dans le détroit entre Europe et Asie, moins de pêcheurs, un calme inhabituel et voilà le mammifère de retour, attiré par les poissons. Photo Yasin AKGUL/AFP
Lillian P. Hammond, gauche, veuve de Larry Hammond, décédé des suites du coronavirus, s'assoit, exerçant une distanciation sociale, avec sa belle-sœur Lori Adams, dans le salon de Boyd Funeral Home, avant ses funérailles à la Nouvelle-Orléans, mercredi , 22 avril 2020. (AP Photo / Gerald Herbert)
Un manifestant se repose devant une peinture murale en arabe qui dit, "je veux mon pétrole", à Bagdad, Iraq (Photo : AP)
Des officiers du département de police de Baton Rouge se rassemblent sur le site d'une fusillade à Baton Rouge, en Louisiane, le dimanche 26 avril 2020. La fusillade a fait un mort et un collègue blessé se battant pour la vie, ont indiqué les autorités, ajoutant qu'un suspect était en garde à vue après une impasse de plusieurs heures à domicile. Le chef de la police de Baton Rouge, Murphy Paul, a déclaré à The Advocate que les policiers avaient été abattus dans le nord de la ville, et l'un d'eux est décédé plus tard. (Travis Spradling / The Advocate via AP)
Dans cette photo du 22 avril 2020, des personnes portant un masque facial de protection contre le coronavirus passent devant une fresque du monde à Philadelphie. (Photo AP / Matt Rourke)
Les gens observent une distanciation sociale lorsqu'ils font la queue pour acheter du café et du jus le jour du roi à Amsterdam aux Pays-Bas, le lundi 27 avril 2020. La fête d'anniversaire nationale néerlandaise était une affaire en sourdine, surnommée la journée du roi à la maison en raison de la restriction des coronavirus, loin de là célébration nationale habituelle avec des fêtes de rue. (Photo AP / Peter Dejong)
Un employé se tient près des véhicules en production avec un masque facial dans l'usine VW de Wolfsburg, en Allemagne, le lundi 27 avril 2020. Volkswagen lance progressivement la production dans les usines importantes après le verrouillage corona. (Swen Pfoertner / dpa via AP)
Des personnes portant des masques faciaux pour se protéger contre la propagation du nouveau coronavirus se promènent dans des espaces publics ouverts à Yokohama, près de Tokyo, le lundi 27 avril 2020. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a étendu l'état d'urgence à tout le Japon depuis Tokyo et d'autres zones urbaines que le virus continue de se propager. (Photo AP / Koji Sasahara)
Une oie nommée Goosey traverse la rue pour se rendre de l'autre côté avec les propriétaires Psyche Lynch, à gauche, et Tom, au centre, dans un centre-ville bondé de Huntington Beach, en Californie, le dimanche 26 avril 2020. (Mindy Schauer / The Orange County Register via AP)
Le curé de la paroisse Santa Maria Mater Ecclesiae à Turin célèbre la messe malgré les interdictions: pas de gants ni de masques pendant la communion (Source : Il Messaggiero)
Une femme porte un masque facial dans le port touristique d'Ostie, près de Rome, alors que la propagation de la maladie à coronavirus (COVID-19) se poursuit en Italie, le 26 avril 2020. REUTERS / Alberto Lingria
"Nous sommes revenus à la préhistoire, nous devons changer notre façon de vivre" – Roberto Cingolani, physicien, membre du groupe de travail du gouvernement Conte dirigé par Vittorio Colao: "Le reparamètre est fondamentalement une opportunité, s'il n'y avait pas eu cette secousse, nous aurions continué cette course quelque peu insensée au sein d'un certain modèle économique, au lieu de cela nous sommes appelés à et si nous laissons passer cette occasion, ce sera une grande erreur historique " – (Source : La Repubblica)
Le père Paddy McCafferty bénit les paroissiens de l'ouest de Belfast. (Photo de Mal McCann / Irishnews)
Un prêtre porte un ostensoir dans les rues de l'ouest de Belfast. Le père Paddy McCafferty visitant les rues de Ballymurphy. (Photo de Mal McCann / Irishnews)
Au Burundi, début ce lundi 27 avril de la campagne électorale en vue des élections générales (législatives, locales et présidentielle). Dauphin de Pierre Nkurunziza, le général Evariste Ndayishimié portera les couleurs du parti au pouvoir, le Conseil national pour la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie (CNDD-FDD). Le pays est touché par la pandémie du nouveau coronavirus qui a déjà atteint 11 personnes, parmi lesquelles quatre guérisons et un décès. Des observateurs accusent le gouvernement, notamment le ministère de la Santé de n’avoir pas prescrit pas de mesures spécifiques pour la prévention du covid-19 pendant cette campagne électorale. (Source : Africanews)
RD du Congo – Muanda Nsemi : le gourou transféré dans un centre psychiatrique
Le gourou d’un mouvement politico-religieux arrêté vendredi a été transféré samedi dans un centre psychiatrique de Kinshasa en République démocratique du Congo afin de déterminer s’il a toutes “ses capacités mentales” pour répondre de ses actes, a-t-on appris de source policière. L’ex-député Zacharie Badiengila alias Ne Muanda Nsemi, leader du mouvement séparatiste Bundu Dia Kongo (BDK), a été arrêté vendredi lors d’un assaut contre sa résidence qui a fait au moins huit morts, selon la police. “M. Ne Muanda Nsemi a été transféré au CNPP (Centre neuro-psychopathologique) sur réquisition du parquet qui demande à ce centre psychiatrique de déterminer s’il est en possession de toutes ses capacités mentales pour subir un interrogatoire”, a déclaré à l’AFP un officier de la police de Kinshasa. “Dans le cas où son état nécessiterait des soins appropriés, il sera gardé là-bas sous la responsabilité du parquet”, a ajouté l’officier. Ex-professeur de chimie, Ne Muanda Nsemi s‘était autoproclamé le 4 janvier président de la RDC au bénéfice, selon lui d’un “coup d’État divin”, entre autres élucubrations.
Vendredi, 168 adeptes du gourou ont été arrêtés lors de l’assaut contre sa résidence, selon les autorités. “Nous avons obtenu ce soir la libération par la police de près de 160 adeptes de Bundu Dia Kongo (BDK), notamment des femmes et des enfants”, a ajouté l‘élu du Kongo central, Fabrice Puela qui sortait des négociations avec le chef de la police de Kinshasa, le général Sylvano Kasongo. “Cependant, tous ceux qui étaient trouvés en possession d’armes blanches et des calibres 12, soit près de 120 adeptes, seront acheminés en prison et présentés à un juge”, a-t-il ajouté.
Depuis le 13 avril, une vingtaine de personnes, adeptes et policiers, ont été tuées dans trois accrochages dans la province du Kongo-Central, le long de la RN1, une route d’une importance vitale pour Kinshasa la capitale aux dix millions d’habitants. Partisans d’une scission de leur province, les séparatistes du “BDK” voulaient s’en prendre aux “non-originaires” du Kongo-Central, c’est-à-dire aux Congolais venus d’autres provinces. Les Bundu Dia Kongo affirment vouloir reconstituer le royaume du Kongo tel qu’il existait au XVe siècle, avant la colonisation, de l’Angola au Gabon. (AFP via Africanews)
Hausse significative des cas de covid-19 à Djibouti. Selon le ministère de la Santé, le nombre de personnes positives au nouveau coronavirus est passé de 168 à 1008. Djibouti détient ainsi le plus fort taux de prévalence avec 98,6 cas pour 100.000 habitants, selon le Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africaine, bien que les perspectives semblent bonnes avec 373 guérisons et seulement deux décès.
Si le gouvernement n’a pas encore fourni des explications, cette situation intervient au moment où le pays d’Afrique de l’Est est soumis à des mesures drastiques dont le confinement décrétées le 23 mars dernier.
Mais des décisions peu ou pas du tout respectées par les populations. Et face aux craintes de propagation de la pandémie, Djibouti a prolongé ces mesures jusqu’au 28 avril. Le cas de la fermeture des frontières, des écoles, des lieux de culte, des magasins à l’exception des épiceries, banques, pharmacies et stations-service. Les transports en commun sont également interdits jusqu‘à nouvel ordre. Reste à savoir si le gouvernement ne se heurtera pas aux mêmes obstacles. (Source : Africanews)
Rafael Delgado ancien chauffeur chez Uber, à Miami le 22 avril 2020 (Photo : AFP)
Une femme et trois enfants, portant tous des masques à Séville, en Espagnie, le 26 avril 2020 (Photo : AFP)
Un chien saute dans le canal Saint-Martin, le 26 avril 2020 à Paris (Photo : AFP)
Les couleurs du drapeau italien projetées sur le Palais sénatorial situé à Rome sur la colline du Capitole, le 26 avril 2020 (Photo : AFP)
Peintures sur des murs à Beyrouth le 26 avril 2020 (Photo : AFP)
Un Ivoirien dans ue rue d'bidjan, le 24 avril 2020 (Photo : AFP)
Des promeneurs près du pont de Bir-Hakeim à Paris, le 26 avril 2020. Aurions-nous manqué la date du 11 mai ??? (Photo : AFP)
Des jeunes font leur rentrée le 27 avril 2020 à Shanghai, en Chine (Photo : AFP)
Un père et son fils en vélo dans une rue de Séville pendant l'épidémie de coronavirus, le 26 avril 2020 en Espagne (Photo : AFP)
Turin : une agent de sécurité prend la température d'un employé du constructeur Fiat à son arrivée à l'usine de Miafiori (Photo : AFP)
Un responsable de la santé recueille un échantillon d'un homme pour le dépistage des coronavirus dans un village près d'Ahmedabad, en Inde. (AFP / Sam Panthaky)
Un musicien est vu au cimetière municipal no 13 de Tijuana, où les personnes décédées des coronavirus sont enterrées, à Tijuana, au Mexique, le 24 avril. REUTERS / Ariana Drehsler
Des détenus sont vus sur le toit de la prison de Devoto avec une bannière qui dit "Nous refusons de mourir en prison" lors d'une émeute exigeant des mesures de santé contre la propagation du coronavirus à Buenos Aires, Argentine le 24 avril 2020. Les avocats de la justice pénale ont averti pendant des mois que les prisons et la prison sont des serres potentiellement infectieuses. Les détenus vivent dans des quartiers étroits, partagent des salles de bain et des salles à manger et ont souvent un accès limité aux soins de santé. (REUTERS / Agustin Marcarian)
Un incendie est observé lors d'une émeute exigeant des mesures sanitaires contre la propagation du coronavirus à la prison de Devoto, à Buenos Aires, Argentine, le 24 avril 2020. REUTERS / Agustin Marcarian
Les prisonnières attendent à un arrêt de bus après avoir été libérées de la prison pour femmes de Bakirkoy pour soulager la surpopulation carcérale et éviter la possibilité d'une augmentation des cas de coronavirus à Istanbul, Turquie, le 15 avril 2020. REUTERS / Kemal Aslan
Des détenus ont coupé du tissu pour fabriquer eux-mêmes des masques préventifs dans un atelier de machines à coudre à l'intérieur d'une prison à Santiago, au Chili, le 9 avril 2020. REUTERS / Ivan Alvarado
Un lit endommagé est vu au complexe correctionnel de Monroe après que des détenus ont vandalisé l'établissement en signe de protestation, après que des responsables ont annoncé que six détenus avaient été testés positifs pour COVID-19 à la prison à sécurité minimale de Monroe, Washington, le 9 avril 2020. Département d'État de Washington des corrections / polycopié via REUTERS
Le personnel de la Croix-Rouge indonésienne pulvérise de la désinfection dans une prison de Depok, près de Jakarta, Indonésie, le 2 avril 2020. Entre Photo / Asprilla Dwi Adha via REUTERS
Des membres de l'armée hondurienne surveillent la distribution de masques protecteurs et de gel aux détenus de la prison de Tamara, à la périphérie de Tegucigalpa, au Honduras. (Photo : Reuters)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *