Le dessin du jour : Roland Daigle

La tuerie de 2020 en Nouvelle-Écosse est une tuerie de masse par armes à feu et incendies volontaires, qui s'est déroulée les samedi 18 et dimanche 19 avril 2020 dans plusieurs localités de la province canadienne de Nouvelle-Écosse. Perpétrée par Gabriel Wortman, un prothésiste dentaire de 51 ans, elle a fait 22 morts, dont une agente de la Gendarmerie royale du Canada, avant que l'homme ne soit abattu par un autre agent. Il s'agit de la tuerie la plus importante à avoir jamais eu lieu au Canada. "C’est pour commémorer cette peine" que Roland Daigle a réalisé ce dessin où l'on voit le drapeau de la Nouvelle-Ecosse en arrière-plan.

Roland Daigle est un Acadien du Nouveau-Brunswick au Canada. Cela se situe à l’est du Québec, sur le bord de la mer. Il a 66 ans et dessine depuis sa jeunesse. Il me confie que sa "plus grande influence fut Tintin, mais aussi René Sterne et son “Adler” plus tard". Il poursuit en me disant qu'il n'a "pris le dessin au sérieux qu’après avoir travaillé comme technicien d’audio à Radio Canada pendant 23 années". "À ce moment, mon hobby de dessinateur de bd prend de l’ampleur quand je remporte une bourse Acadie/Wallonie pour effectuer un stage de 3 mois en bande dessinée à l'Académie des Beaux Arts de la Ville de Tournai en Belgique. Cela m’encourage alors à quitter mon emploi et ma sécurité pour étudier l’illustration à Toronto à l’Ontario College of Art and Design. Après, j'ai commence à travailler sur ma bd Alerte à Richibucto, qui est sortie l’été dernier. Je faisais tout sur ordinateur, mais depuis une année, je travaille seulement sur mon Ipad avec le logiciel Procreate. La facilité et la qualité de cette tablette m’encourage à dessiner à chaque moment libre. En attendant mon prochain projet de BD, je fais ce que j’appelle mes croquis du jour." Le dessin du jour en est donc un des exemplaires.

Sa page Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *