Le son du jour : CocoRosie

Le son du jour, c'est celui de Florence Aussenard.

Florence Aussenard a eu l’occasion d’appréhender différents domaines d’activité avec la création visuelle en fil rouge. Elle commence une carrière dans l’illustration et la création dans la Mode, puis se focalise sur l’image pure comme graphiste designer dans la recherche d’identité visuelle, packaging, design objet. C’est en 2011, à l’occasion d’un changement de cadre de vie, qu’elle décide de se consacrer à la peinture. Premier salon et premier prix en 2014… Son travail s’articule autour de l’utilisation de la peinture de façon traditionnelle, et le dessin, une approche différente avec l’apport du digital, qu’elle maitrise depuis longtemps. Son site internet  –  Sur Instagram : floaussenard

Elle nous explique raisons de son choix.

"

À la demande de L'Ambidextre, mon son sera celui d’un duo, d’une fratrie plutôt, celle qui s’incarne dans CocoRosie autour des sœurs Bianca et Sierra Casady, avec la complicité ponctuelle d’autres comparses comme Devendra Banhart…

Ça a été une découverte, un choc, il y a plus d’une dizaine d’années… il y avait ce son étrange, un univers surréel et une poésie proche d’un Lewis Carol ou de Edgar Allan Poe… Nostalgique mais moderne, l’instrumentalisation est particulière, comme la beauté des deux sœurs qui aiment flirter avec des codes androgynes…

J’ai choisi cette vidéo qui n’a aucun intérêt narratif ou cinématographique particulier, une séance de studio quasiment, parce qu’elle montre la cuisine sonore des sisters, de vrais sons avec des instruments insolites comme ce jouet d’enfant, ou la splendeur classique de la harpe de Sierra, la voix de Bianca au phrasé assez proche d’une Bjork… Au départ, quasiment aucune fabrication synthétique dans leur univers sonore, pourtant si créatif et original…

Leur premier album a été mon "crush", coup de foudre, originel, elles continuent à œuvrer, de manière un peu moins confidentielle avec la production de beaux clips beaucoup plus scénarisés… Ce premier album, c’était la maison de mes rêves (2004), voici Fairy Paradise, issu de l’album Grey Oceans sorti en 2010…

Plus d’infos sur le groupe ici.

"

 

Enjoy.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *