Le dessin du jour : Jeanne Macaigne

 

Après des études de lettres et les arts décoratifs de Paris, Jeanne Macaigne travaille régulièrement pour différents journaux et revues (Revue XXI, Libération, Alternatives Économiques, Le Temps, Le Monde…), écrit et illustre des livres pour la jeunesse, publiés aux éditions MeMo . Elle est l’auteure et l’illustratrice de L’Hiver d’Isabelle (2017, MeMo) et Les Coiffeurs des étoiles (2018). Elle a illustré La Chose du MéHéHéHé (2019) sur un texte de Sigrid Baffert. Un autre album est en préparation. 

Ce dessin du jour a été réalisé dans le cadre d’une commande pour le magazine Santé&Travail d’avril-juin 2020 pour illustrer l’article « La prévention doit s’inviter dans l’économie circulaire ». "Produire sans détruire, c’est la promesse de l’économie circulaire, qui rompt avec le modèle linéaire actuel : fabriquer, consommer, jeter". Cette illustration a été réalisée pendant le confinement. Jeanne Macaigne précise : "Le sujet résonnait avec la situation actuelle : le système craque de partout, les personnes les plus précaires sont employées dans des économies qui explosent, et ne travaillent pas dans de bonnes conditions de santé. Ici, la femme fait passer les objets sur le tapis roulant et son corps avec. Il n’y a plus de distinction entre la marchandise et le travailleur. Les salariés en font les frais."

Son site internetSon compte Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *