Le dessin du jour / Disegno del giorno : Chiara Colasanti

Chiara Colasanti est née en 1987 à Sezze, en Italie. Après avoir obtenu son diplôme de «Liceo Scientifico», elle s'est inscrite au cours d'architecture de l'Université Sapienza de Rome. En 2011, elle a remporté le deuxième prix du concours «Il tratto noir», qui lui a permis de suivre le cours de scénario à l'École internationale de la bande dessinée de Rome, organisé par Lorenzo Bartoli. Les années suivantes, elle poursuit ses études dans la même école, où elle obtient son diplôme en 2015 avec une spécialisation en bande dessinée, sous la direction de David Messina et Sara Pichelli. Elle a également remporté une bourse pour l'ICAIC (Institut cubain des arts et de l'industrie cinématographiques) à La Havane, Cub. Elle a travaillé comme artiste de bande dessinée pour Manfont, Zenescope Entertainment et Space Between Entertainment et comme assistante pour Mr. No Revolution. Elle a également participé à des expositions en Italie et aux États-Unis telles que «VIVA CAVAndoli» et «Arte de La Borinqueña». Elle a également participé au film de moyenne durée «Dylan Dog – Vittima degli eventi» (pour lequel elle a réalisé le storyboard de ce film de fan de Dylan Dog) et au film de Gipi « Il ragazzo più felice del mondo », pour lequel elle a réalisé certains dessins.

Je lui ai demandé de nous présenter son dessin retenu comme dessin du jour en ce dimanche. « J'ai réalisé cette illustration pendant la quarantaine. C'était une journée tellement monotone et je voulais vraiment échapper à la réalité, alors j'ai décidé de dessiner quelque chose de surréaliste : une femme jouant avec une méduse. Le surréalisme a toujours été une source d'inspiration pour moi ; par ailleurs, j'aime les méduses. Leur beauté et leur dangerosité me fascinent beaucoup. » Et nous avec.

 

_________  FACEBOOKINSTAGRAM  _________

 

 

Chiara Colasanti (Sezze, 1987) si forma nella facoltà di Architettura dell’Università Sapienza e presso la Scuola Internazionale di Comics di Roma, dove approda nel 2011 grazie al buon esito del concorso di fumetto “Il tratto noir”. Frequenta dapprima il corso di Sceneggiatura con Lorenzo Bartoli e successivamente si diploma in Fumetto sotto la guida di David Messina e Sara Pichelli, vincendo una borsa di studio per l’ICAIC di L’Avana, Cuba. Ha lavorato come disegnatrice per Manfont, Zenescope Entertainment, Space Between Entertainment e come assistente su Mr. No Revolution. Ha partecipato ad alcune mostre in Italia e negli USA (tra cui VIVA CAVAndoli e Arte de La Borinqueña) e ha collaborato al mediometraggio “Dylan Dog – Vittima degli eventi” e al film di Gipi “Il ragazzo più felice del mondo”.

Gli ho chiesto di presentare il suo disegno, che è stato scelto come disegno del giorno di questa domenica. «Ho fatto questa illustrazione durante la quarantena. Era un giorno particolarmente monotono e volevo evadere dalla realtà, perciò ho deciso di disegnare qualcosa di surreale: una donna che gioca con una medusa. Il surrealismo è da sempre una grande forma di ispirazione per me; inoltre adoro le meduse: mi affascinano moltissimo sia per la loro bellezza che per la loro pericolosità.» Anche noi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *