Les photos du jour : 16 juin 2020

Une vue du volcan Klyuchevskaya sur la péninsule du Kamchatka, en Extrême-Orient russe. (TASS/Yelena Vereshchaka)
Un agriculteur pakistanais trie les grains de blé après qu'ils aient été battus dans un village de la périphérie de Peshawar. (epa-EFE/Bilawal Arbab)
Des ouvriers déplacent des réservoirs d'oxygène dans une usine de Quetta, au Pakistan. (epa-EFE/Jamal Taraqai)
Une mariée et un marié portant des masques protecteurs échangent des baisers lors d'une cérémonie de mariage dans une église d'un village situé à l'extérieur d'Erevan, en Arménie. (AFP/Karen Minasyan)
L'Autrichien Dominic Thiem rend la balle au Bulgare Grigor Dimitrov lors d'un match de tennis dans un tournoi de charité à Belgrade, en Serbie. (AP/Darko Vojinovic)
Le 14 juin, la nouvelle cathédrale des forces armées russes a été consacrée lors d'une cérémonie à l'extérieur de Moscou. La cathédrale et le musée adjacent ont été construits dans le Patriot Park, un complexe à thème militaire situé à 60 kilomètres de Moscou, pour marquer le 75e anniversaire de la victoire de la Seconde Guerre mondiale. La construction de la cathédrale a fait l'objet de controverses, avec le retrait d'une mosaïque représentant le président russe Vladimir Poutine et des questions sur le financement. Initialement, la cérémonie de consécration devait avoir lieu le 9 mai, jour de la Victoire en Russie, mais elle a été reportée en raison de la pandémie COVID-19 en cours.
Le patriarche de l'Église orthodoxe russe Kirill (au centre) participe à la cérémonie de consécration. La cathédrale a été construite en un peu moins de 600 jours et a été inaugurée le 9 mai. L'église était censée être entièrement financée par des dons, mais selon les rapports russes, près de 3 milliards de roubles (environ 40 millions de dollars) provenaient du budget du Kremlin.
Le conseiller présidentiel et ancien ministre de la culture, Vladimir Medinsky (à droite), était également présent à la cathédrale, située dans la ville de Kubinka.
Une mosaïque sur le mur de la cathédrale. Au début de l'année, des fuites de photos ont montré une mosaïque partiellement achevée représentant le président russe Vladimir Poutine, le ministre de la défense Sergei Shoigu et plusieurs autres responsables russes. La mosaïque, ainsi qu'une autre représentant des soldats tenant un portrait de Staline, a ensuite été retirée de la cathédrale.
Le ministre russe de la défense, M. Shoigu, assiste à la cérémonie à la cathédrale.
Le patriarche Kirill (deuxième à gauche) dirige l'office à la cathédrale.
La hauteur du clocher de la cathédrale — 75 mètres — marque le 75e anniversaire de la défaite de l'Union soviétique contre l'Allemagne nazie.
Le commandant des forces terrestres russes, le général d'armée Oleg Salyukov (à gauche), et la vice-ministre de la défense Tatyana Shevtsova assistent à la cérémonie.
Un choeur chante lors de la cérémonie.
Le ministre de la Défense Shoigu (au centre) s'incline devant une icône religieuse.
Définir ma page d'accueil Abonnez-vous Le journal Mon compte Ain Jura Rhône Loire Haute-Loire Format Galerie Média Récap Les photos qu'il ne fallait pas rater ce lundi Réouverture de frontière, manifestation en Italie, Berlin, Hong Kong ou en Turquie, déconfinement en Inde… Voilà quelques-unes des images qu'il ne fallait pas manquer ce lundi 15 juin. Hier à 19:03 | mis à jour à 07:58 – Temps de lecture : 1 min | | Vu 1208 fois Galerie Média Galerie photo Newsletters Recevez gratuitement toute l'information de votre département. Votre adresse e-mail 0 commentaire Les sites du groupe EBRA L'Alsace Le Bien Public Le Dauphiné Libéré Les Dernières Nouvelles d'Alsace L'Est Républicain Le Journal de Saône et Loire Le Républicain Lorrain Vosges Matin Nos thématiques Sports Faits divers France Monde Politique Elections municipales Économie Environnement Magazine Culture – Loisirs Nos services Résultats des élections municipales 2020 par commune Prévisions météo Agenda des sorties Boutique Annonces immobilières Annonces automobile Nos partenaires Avis de décès Archives Fil rouge Charte de modération FAQ Suivez-nous Contact CGU du site Information légales Protection des données Droit à l'oubli OJD Digital Ad Trust Display Deux villes jumelles à la frontière italo-slovène ont célébré ce lundi le démontage de la barrière qui les séparait depuis le début de la crise du coronavirus. Gorizia l’Italienne et Nova Gorica la Slovène se sont retrouvées après trois mois de séparation forcée et les maires, tout sourire, de ces deux municipalités, ont coupé un cordon symbolique pour marquer le retour de la libre circulation. Photo Jure MAKOVEC/AFP

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *