Le dessin du jour / Disegno del giorno : Fabiana Mascolo

Fabiana Mascolo est née à Rome le 10 décembre 1993. Après avoir obtenu son diplôme scientifique, elle s'inscrit à la faculté de langues de La Sapienza et au cours de bande dessinée de l'École internationale de la bande dessinée à Rome. À la fin de trois années universitaires, à l'été 2015, elle entame une collaboration durable avec Editoriale Aurea sur la série Integrali Monografici avec Dago comme coloriste.
En 2017, elle a fait ses débuts en tant que dessinatrice dans la mini-série Caput Mundi : I Mostri di Roma, dont elle a produit le cinquième numéro pour Editoriale Cosmo. En parallèle, elle illustre et assure la couverture de Le culte d'Alexandre et Les trois ouragans pour SEF Editore.
 En 2019, elle publie avec les Edizioni BD Rust, un roman graphique sur des textes de F. Vicentini Orgnani. La même année, sort Yasmeen, une mini-série de 6 numéros publiée aux États-Unis par Scout Comics sur le scénario de S. Ahmed.
En 2020, elle reprend le rôle de coloriste pour G. G. Feltrinelli, dans la nouvelle édition de A Panda Piace : Ansia my best friend, de G. Bevilacqua et pour BOOM!Studios sur les séries The Dark Crystal, Firefly et An Unkindess of Ravens.
L'année 2020 la voit également s'engager dans une collaboration avec le TIWI Studio pour Sky Arte, avec la SRF pour Civita di Bagnoregio et enfin avec la Semaine internationale de la critique à Venise, pour laquelle elle a réalisé la couverture de la 35e édition.

Venons-en à notre Dessin du jour, que je lui ai demandé de nous présenter.

"L'illustration du jour représente Yasmeen, la jeune émigrante irakienne protagoniste de la série du même nom publiée par Scout Comics. Elle fait l'objet de la couverture du premier numéro et résume le thème principal de l'histoire : l'intégration dans un pays étranger d'une adolescente divisée entre un passé violent et un présent incertain.
Les rêves bleus entourés de barbelés encadrent les événements traumatisants du passé de Yasmeen : esclavage à la merci d'Isis, violence physique et fuite dans le désert. La couleur plate et froide de ces souvenirs contraste avec les lumières chaudes de l'environnement scolaire, un cadeau lointain de la guerre bien sûr, mais que nous découvrirons, au cours de la série, ne manquera pas de poser ses défis à la jeune fille musulmane
.
"

 

FacebookInstagramArtstation

 

Fabiana Mascolo nasce a Roma il 10 dicembre 1993. Dopo aver conseguito il diploma scientifico si iscrive alla facoltà di Lingue de La Sapienza e al corso di fumetto della Scuola Internazionale di Comics di Roma. Terminato il triennio accademico, dall’estate 2015 inizia una duratura collaborazione con Editoriale Aurea sulla serie Integrali Monografici: Dago in qualità di colorista.
Nel 2017 esordisce come disegnatrice sulla miniserie Caput Mundi: I Mostri di Roma, di cui realizza il quinto numero per Editoriale Cosmo. Parallelamente, illustra gli interni e le copertine dei libri Il culto di Alexander e I tre Uragani per SEF Editore.

Nel 2019 pubblica con Edizioni BD Ruggine, graphic novel per i testi di F. Vicentini Orgnani. Nello stesso anno realizza Yasmeen, una miniserie di 6 numeri edita negli Stati Uniti da Scout Comics sulla sceneggiatura di S. Ahmed.

Nel 2020 riprende il ruolo di colorista per G. G. Feltrinelli, curando la nuova edizione di A Panda Piace: Ansia la mia migliore amica, di G. Bevilacqua e per i BOOM!Studios sulle serie The Dark Crystal, Firefly e An Unkindess of Ravens.
Il 2020 la vede anche impegnata in una collaborazione con TIWI Studio per Sky Arte, con la SRF per Civita di Bagnoregio e infine con la Settimana Internazione della Critica di Venezia, per la quale realizza la copertina della 35° edizione.

 

Veniamo al nostro Disegno del giorno, che gli ho chiesto di presentarci.

"L’illustrazione del giorno raffigura Yasmeen, la giovane emigrata irachena protagonista dell’omonima serie edita da Scout Comics. Si tratta della copertina del primo numero e riassume in sé il tema principale della storia: l’integrazione in un paese straniero di un’adolescente divisa a metà tra un passato di abusi e un presente incerto. Le falene azzurre circondate da filo spinato fanno da cornice agli eventi traumatici del passato di Yasmeen: la schiavitù alla mercé dell’Isis, la violenza fisica e la fuga nel deserto. Il colore piatto e freddo di questi ricordi contrasta però con le luci calde dell’ambiente scolastico, un presente lontano dalla guerra certo, ma che scopriremo, nel corso della serie, non mancherà di porre le sue sfide alla giovane musulmana."

 

FacebookInstagramArtstation

___________________________________

Cet article vous a plu ? N'hésitez pas à le partager !

Vi è piaciuto questo articolo? Sentitevi liberi di condividerlo!

 

⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *