Le dessin du jour : Ylenia Romoli (entretien)

Née en 1994, Ylenia Romoli est illustratrice et graphiste et vit à Florence. "J'ai toujours aimé dessiner depuis mon enfance, quand j'essayais de copier les personnages de mes dessins animés préférés et de gribouiller avec des marqueurs  les jambes de mon père pendant qu'il dormait…", nous dit-elle d'emblée lorsque nous l'avons interrogée.

Je lui ai demandé comment lui étaient venus cette envie et ce besoin de dessiner : "J'ai toujours dessiné pour moi-même, pour le plaisir intrinsèque que cela me procurait, ; je n'ai jamais pensé que je pourrais faire un travail avec cela. En 2014, inspirée et motivée par les gens qui m'entouraient et qui croyaient en moi, j'ai commencé à chercher une école pour approfondir mes compétences, en apprendre plus sur le travail de l'artiste et fréquenter des gens qui partageaient la même passion que moi. C'est donc à l'École internationale de la bande dessinée de Florence que j'ai pensé pour la première fois : je veux être illustratrice." Nous évoquons ensuite sa motivation, et sa méthode de travail. "Je n'ai jamais cessé d'étudier, dit-elle, de m'entraîner et de me mettre au travail. Comme le dit Munari, "Da cosa nasce cosa…" (traduisez : "Et de fil en aiguille…"), et à travers une série de petits pas, de défis, d'épreuves, aujourd'hui j'en suis arrivée là et je fais le plus beau travail du monde. Je ne pourrais pas être plus heureuse." Nous évoquons rapidement son rapport au dessin. "Aujourd'hui encore, le dessin n'est pas seulement un travail, mais un moyen de communiquer et de m'exprimer. Car souvent, la feuille blanche est le seul endroit où vous pouvez être complètement vous-même, dire ce que vous voulez et de la manière qui vous semble la meilleure." Forcément, nous en sommes venus à parler de technique et de sa façon propre de dessiner. "Quand je dessine, je fais très attention aux formes et aux couleurs, je fais une fixation sur les couleurs et j'aime les choisir parmi les photos prises au cours de mes activités quotidiennes, de mes promenades, de mes voyages, etc. Quand je vois une combinaison de couleurs qui m'attire, je dois absolument la photographier et l'utiliser dans une œuvre d'art. Le genre d'illustration que je réalise est vectoriel, je travaille avec un illustrateur en adobe, sans jamais abandonner le plaisir du dessin au crayon. Je recherche toujours un style graphique qui vise une sorte de synthèse géométrique et chromatique : quelques lignes ou courbes brisées qui se croisent et quelques couleurs bien combinées peuvent donner vie à des images puissantes dans leur simplicité."

Côté projets, Ylenia n'en manque pas. "Mon activité préférée est l'illustration de la poésie. Je suis membre d'un groupe d'écriture créative et je me retrouve souvent à placer des illustrations à côté des textes inédits de mes compagnons. C'est toujours très stimulant et le fait de travailler avec eux m'a aussi incitée à commencer à écrire. Le résultat est un projet de livre illustré, qui est toujours en cours de réalisation. J'ai récemment pris le chemin de l'enseignement en tant que professeur d'illustration vectorielle à l'École internationale de la bande dessinée de Florence, et j'espère que c'est le début d'un chemin plein d'inspiration, de comparaisons et d'idées nouvelles. Je suis très enthousiaste." Quand nous évoquons ensemble son avenir et ses ambitions, elle est catégorique : "Je n'ai qu'une ambition : ne jamais cesser de dessiner, de pouvoir en vivre et de me réinventer chaque fois que le travail l'exige. Parce qu'être illustrateur n'est pas un métier, mais un mode de vie."

Avant de nous séparer, nous parlons bien évidemment du dessin du jour.

"Ce dessin est une étude, un exercice appliqué à l'exploration des formes, des couleurs, des poses et des drapés. Je m'efforce de réaliser une synthèse réduite à l'essentiel autant qu'il est possible, sans recourir à des ombres ou à des nuances, mais seulement à jouer avec les couleurs et les contrastes pour donner de la profondeur au dessin."

 

Ses réseaux sociaux :

Behance  –  Instagram

___________________________________

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager !

 

⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️⬇️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *